nora ait idir sophrologie reiki paris
Ce n'est pas la raison qui nous fournit une conscience, c'est la sensibilité

Nora AIT-IDIR
vous aide à accepter et à gérer votre hypersensibilité

Être hypersensible c’est être en contact permanent avec ses émotions. C’est vivre ses émotions de manière intense, et c’est encore jongler avec elles en permanence. L’hypersensibilité revient à être envahi par des émotions multiples qui impactent votre façon d’être, vos pensées et vos comportements.
Chez les hypersensibles, les ressentis et les émotions sont amplifiés. Par la même occasion les réactions aussi.
Les émotions permettent de percevoir et ressentir le monde qui nous entoure. Ressentir toutes choses en nous et autour de nous. Chez l’hypersensible les émotions se bousculent, tous les sens sont en alerte.
Les personnes sensibles sont ainsi faites. Elles font tout avec le cœur et même si elles ont des cicatrices, elles ne changeront jamais. Elles continueront à faire tout avec le cœur parce que ce n’est pas un choix. C’est une façon d’être, une façon de vivre.

Êtes-vous hypersensible ?

Si vous êtes hypersensible, vous vous sentez très vite envahi par un simple toucher, une présence trop proche.

mais encore par :

  • certaines odeurs qui vous sont difficilement supportables ;
  • un bruit qui vous procure migraine et grosse fatigue ;
  • une lumière trop envahissante ou trop brutale ;
  • l’empathie qui est parfois source de beaucoup de douleur.
  • un sentiment d’être ailleurs et un manque d’intérêt pour l’instant présent ;
  • la peur qui vous empêche de vivre pleinement ;
  • une inquiétude irraisonnée pour les autres ;
  • une lassitude mentale qui vous gagne facilement ;
  • un découragement au moindre petit revers ;
  • une tristesse sans raison apparente ;
  • un présent envahi par un passé que vous ressassez sans cesse
  • la possessivité dans vos relations (couple, amis, enfants) ;
  • Le bien-être de votre petit monde (vos enfants ou vos animaux) ;
  • la peur de décevoir ;
  • la peur d’être abandonné·e

Je comprends les hypersensibles, car moi aussi je suis hypersensible

Parler de l’hypersensibilité revient pour moi à accepter ma sensibilité extrême : ce qui vit en moi et à travers moi.

Le monde sensible me touche depuis que je suis toute petite, qu’il soit animal, végétal ou humain.

Ma propre sensibilité me perturbe et dès lors, je deviens hypersensible. La sensibilité est une expression de mon être profond qui s’exprime en mon nom. Quand l’hypersensibilité se déclenche-t-elle ? : je me suis très longtemps penchée sur la question.

Un hypersensible naît hypersensible

L’hypersensibilité est un trait de caractère et se construit pendant la vie intra-utérine (formation du cerveau et des zones neuronales), se développe dès la naissance, et se manifeste de différentes façons selon la personne au cours de sa vie.

Son degré d’intensité et son évolution, de bébé à l’âge adulte, dépendent en grande partie de l’environnement et du vécu. Les points suivants ont un impact direct sur la manière dont se manifeste cette nature à fleur de peau :

L’entourage a-t-il valorisé ou réprimé l’hypersensibilité de la personne ?

Cette personne a-t-elle subi de lourdes épreuves : burnout, deuil, traumatisme, enfance difficile, maltraitances, etc. ?

La personne accepte-t-elle, ou non, son « hypersensibilité » ou tente-t-elle de la nier ?

accepter et gérer son hypersensibilité
L'hypersensibilié : une tempête d'émotions

L’hypersensibilité dévoilée par les neurosciences

L’étude menée à bien par les chercheurs de l’Université de Stony Brook a révélé que les personnes hypersensibles disposent d’un cerveau émotionnel très mobilisé et orienté vers l’empathie.

En d’autres termes, les processus cérébraux des personnes hypersensibles se traduisent par une surexcitation dans les zones neuronales relatives aux émotions et à l’interaction.

Les hypersensibles sont capables de ressentir les sentiments des personnes qu’elles ont en face d’elles (neurones miroirs).

Les autres ne faisant pas preuve de la même empathie, l’hypersensible perçoit donc un déséquilibre entre sa propre sensibilité et celle des autres. « Il se considère comme étant différent et en décalage ». S’il n’est ni aidé ni compris, il peut s’isoler et s’enfermer.

Les neurones miroirs sont liés à l’empathie et à notre capacité à capter, traiter, et interpréter les émotions des autres.

L’insula est une zone logée au cœur du système limbique. Cette zone intervient dans le contrôle de certaines émotions (la peur, la colère, la joie, la tristesse) ainsi que la conscience de soi. Cette zone est plus active chez les personnes hypersensibles.

L’hypersensible est donc bien plus réceptif aux stimuli visuels liés aux visages humains et aux émotions. Les personnes hypersensibles présentent aussi un seuil plus bas en réaction à de nombreux stimuli physiques, tels que les lumières intenses, les odeurs fortes ou les bruits forts.

Cela active chez elles les structures cérébrales relatives à la douleur.

Les personnes hypersensibles ont une façon de ressentir et de comprendre le monde qui passe par un système neurosensoriel plus pointu, plus fin.

Pour information, chez les psychopathes, les sociopathes, les neurones miroirs, le système limbique en général et l’insula en particulier n’est que peu actifs voire pas. D’où leur insensibilité à la douleur et aux émotions d’autrui.

Chez les personnes traumatisées, cette zone peut aussi devenir moins active. Un phénomène inconscient conduit le cerveau à endormir cette zone neuronale liée aux émotions et aux sensations afin de moins souffrir.

On peut tous avoir des moments d’hypersensibilité, mais la zone neuronale associée surexcitée reviendra à la normale. Chez un hypersensible de naissance, c’est permanent.

Oui, moi aussi je vis l’hypersensibilité au quotidien

Tout comme pour vous, certains bruits me sont pénibles et peuvent me procurer une fatigue immédiate. Certaines odeurs me poussent au vomissement. Une personne se rapproche trop de moi et subitement je sens mon espace vital se réduire et j’étouffe. Un toucher involontaire ? je me sens touchée dans ma chair. Cette hypersensibilité m’a souvent isolée des autres, car je les percevais, moi, comme des hyperinsensibles.

Comment accepter son hypersensibilité

L’hypersensibilité ne se soigne pas, elle se gère, elle s’accepte.

On ne fait pas disparaître une émotion, on la réharmonise. Vivre ses émotions est un passage inévitable est important. L’hypersensibilité est avant tout une histoire d’émotions, d’harmonisation. Chez l’hypersensible, le débordement émotionnel est fréquent. La douleur qui s’en suit a bien plus de mal à cicatriser que chez les non hypersensibles. Il faut donc apprendre à réharmoniser ses émotions (mais non s’en couper) afin de les vivre plus sereinement.


Des solutions pour gérer son hypersensibilité : la sophrologie

La sophrologie par ses exercices dynamiques, mais aussi certains exercices plus passifs engageant la visualisation mentale, permettra d’éliminer les tensions musculaires du corps liés aux émotions négatives.

La relaxation, quant à elle, permet d’accueillir ses émotions sans jugement et avec bienveillance pour apprendre à prendre de la distance et à relativiser pour un meilleur bien-être.

Des solutions pour gérer son hypersensibilité : les fleurs de Bach

Les fleurs de Bach peuvent vous accompagner dans la gestion de votre hypersensibilité et de vos émotions.

Contrairement à certaines thérapies, les fleurs de Bach agissent sans passer par le mental. Partant du principe que les plantes peuvent rentrer en relation avec nos propres vibrations, l’utilisation d’élixirs floraux est avant tout une approche « énergétique » du corps et de la psyché. La vibration de la fleur (ou plante) vient modifier tout en douceur la vibration en analogie avec la nôtre. On parle aussi de syntonie.

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux composés de 38 fleurs et un remède et d’un mélange de secours. Les fleurs de Bach permettent la gestion des émotions négatives passagères ou les états émotionnels négatifs en rétablissant, en douceur, l’équilibre et le bien-être émotionnel.

Chaque fleur correspond à une émotion bien particulière. Certaines fleurs se rapprochent d’une même émotion, d’où l’importance de la qualité de l’entretien au préalable.

Traduire ces émotions n’est pas toujours chose aisée pour tous, mais ici votre parole sera toujours reçue avec bienveillance et empathie.

Hypersensibilité : comment cela se passe avec les fleurs de Bach

Durant notre entretien je vous écoute me confier votre ou vos problématiques, en étant très attentive à la façon dont vous vivez vos émotions.

Il se peut que je vous pose une petite série de questions sur ces fameuses émotions, afin de vous donner le traitement qui vous conviendra au plus juste pour une période de trois semaines.

Après avoir choisi vos fleurs, 7 au maximum, je procéderais à la préparation de votre flacon spray très simple d’utilisation.

Trois gouttes de chaque fleur dans un flacon d’eau de source que vous prendrez à raison de deux sprays quatre fois par jour. Les élixirs floraux sont inodores.

Les fleurs de Bach peuvent aussi, si vous le souhaitez, être prises dans la nourriture.

Témoignages



Aurélie Son témoignage :

Je suis Aurélie du 8éme merci d'être venue jusqu'à moi.
Les fleurs de Bach je ne connaissais pas, se fut pour moi une découverte, et je vous en remercie, mon hypersensibilité a toujours été pour moi un frein a ma vie, j'ai pu mettre le doigt sur certaines émotions, même anciennes et oui...Je continue mon traitement et vais de mieux en mieux.
Merci a vous!
Aurélie.

Nora Ait-Idir Son témoignage :

Merci Aurélie et merci de m'avoir reçu dans ce si joli cadre.
Il y a maintenant dix ans les fleurs de Bach ont été aussi pour moi une belle découverte.
C'est une belle résonance de nos émotions, abordées avec bienveillance, toujours.
Votre hypersensibilité est votre plus grande force, ne l'oubliez jamais.

Affectueusement.
Nora.



Apoline Paris 11 Son témoignage :

Et bien bonjour a vous Nora,
Tout d'abord je tenais a vous dire que votre site est très agréable a lire et la page L'hypersensibilité me redonne finalement de l'espoir.
Oui car l'hypersensibilité est si peu abordée dans notre société.
Les fleurs de Bach, déjà deux semaines, tout se passe bien, mes émotions reprennent leur juste place, quel soulagement! c'est si étonnant que des fleurs puissent faire tout cela, mais pourtant si vrai
Je vous en remercie et vous embrasse.
Apoline

Nora Ait-Idir Son témoignage :

Bonjour a vous Apoline

Merci a vous pour ce retour
Oui il est vrai que l'hypersensibilité reste un peu dans l'ombre de notre société, et c'est pour cette raison qu'il faut oser en parler, oser se confier, oser affronter ce qui nous anime, ce qui nous abrite depuis toujours.
L'hypersensibilité, comme je le dis souvent, est notre différence avec les autres, mais aussi notre plus grande force pour affronter notre monde.
Percevoir le monde avec nos ressentis, c'est percevoir le monde avec notre cœur, il me semble....car les yeux ne suffisent pas a tous percevoir.

Vous savez si les fleurs de Bach vous donne des résultats satisfaisants, et j'en suis vraiment ravie pour vous, c'est avant tout par ce que vous êtes prête au changement.
L'émotionnel est un état intérieur que nous pouvons a tout moment modifier, il faut beaucoup de force, de courage, et de volonté, mais des fois nous avons besoins d'une aide supplémentaire.
Les élixirs floraux sont pour moi une aide riche et précieuse que la nature nous offre.

Affectueusement.
Nora.




Poster votre témoignage



Conseillère en fleurs de bach sur Paris, je n’exerce qu’en déplacement uniquement, à votre domicile ou sur le lieu de votre entreprise y compris en banlieue parisienne (uniquement avec accès métro), et ce, sans frais de déplacement.
Nora Ait-idir
5 rue de la Véga
75012 Paris France
Votre conseillère est disponible chaque semaine du Lundi au Dimanche sur RDV de 8h00 à 20h00

Échanges

J’intègre depuis toujours dans mon parcours personnel des échanges (gratuits) de pratiques comme la sophrologie, les conseils en fleurs de Bach, et les soins énergétiques, avec des professionnels désirant découvrir et recevoir d'autres approches thérapeutiques. Le but étant de s'ouvrir à d'autres perspectives autour du mieux-être.
Cela permet également de partager des moments d'échanges autour de nos activités respectives. Etre dans le donner et recevoir permet de découvrir d'autres techniques ou bien de les approfondir sous un angle de vue différent.

Pour les échanges de pratiques je reçois et me déplace. Cette démarche reste gratuite mais cela ne doit pas altérer son professionnalisme.

flacons fleurs de bach

Règlement intérieur et honoraires

70 € Durée 1 heure.

Je me déplace à votre domicile ou sur votre lieu de travail sans frais de déplacement.

Tout rendez-vous non décommandé 24 heures à l’avance est dû.


Pour tout renseignement, me contacter au O6.68.93.19.73